Cuisine cannoise en fête : à taaable !

Faites tourner via...
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Le soleil dans l’assiette !

Quelle bonne idée de célébrer la cuisine du soleil ! Picholine, pissaladière, polenta, pistou, petits violets… tant de mots évocateurs des plaisirs gourmands de notre région (et je n’ai fait que la lettre « P » !). Riche de sa situation géographique et de sa proximité de la mer, cette cuisine, véritable héritage familial, révèle les produits de la pèche et le fruit des cultures de l’arrière pays.  Si on associe certains plats à une ville, comme la bouillabaisse marseillaise, la salade niçoise, à Cannes c’est toute la tradition culinaire qui est mise à l’honneur, durant toute une semaine, du 5 au 12 mars,  sur les 5 communes des Pays de Lérins (dont je vous parlerai bientôt).

affiche-cuisine-cannoisePlus de 70 restaurateurs jouerons le jeu et proposerons cette semaine là un plat, ou un menu 3 plats (ou encore une formule 2 plats), dont les ingrédients sont exclusivement issus du terroir cannois (terre-mer). Tous ces « plats cannois » ont une appellation spécifiquement cannoise avec un nom faisant référence à la ville, ou au territoire cannois. Alléchant non ?

Dès le samedi 5 entre 16 et 20h,  plus d’une soixantaine de chefs de cuisine, et artisans des métiers de bouche réaliseront des ateliers de dégustations et de démonstrations de leurs spécialités au Marché Forville, avec vente au public de mini-portions à prix promotionnel. Les amateurs de vin pourront rencontrer deux vignerons du bassin cannois, les Moines de l’Abbaye de Lérins et le Domaine de Barbossi proposeront la dégustation de leurs vins.

cuisine-cannoise-seebyc
Recettes photographiées par Jean-Marc Geffrier pour le livre « La cuisine cannoise » (voir plus bas).

Pour retrouver la liste de tous les restaurants participants c’est par ici. Il y a en a pour tous les goûts et tous les prix alors régalez-vous !

INtro-seebyc_cuisine_cannoise-zoomQuelques exemples d’adresses déjà évoquées sur le blog :

  • Astoux et Brun
    Soupe de Poissons de Roche de la Baie de Cannes – 15,80 €
  • Ernest – Traiteur
    Le Pan Cannois 6,50 € ; la « Pissalacannière » 3,50 € ; Filet de Dorade au Lerincello, Pommes fondantes et Fenouil confit 25 €; le Rable de Lapin en Porchetta au Parfum d’Anis et sa Polenta
    crémeuse 18 € ; la tarte cannoise 3,80 €
  • Radisson Blu – Restaurant 360°
    Filet de Rouget à la Suquetane, Risotto de Fenouil au Jus de Bouillabaisse – 32 €
  • Bistro Les Canailles
    Carpaccio de petits Violets à la cannoise et copeaux de parmesan 13,50 €; Petits Rougets de la Baie de Cannes en Tempura sauce Vierge, Olives Picholines et Courgette provençale 19 €
  • La Tonnelle (Ile Saint-Honorat)
    Soupe au Pistou comme à Cannes ; Daurade de Méditerranée Saint Honorat, Epeautre Bio et Légumes ; Baba au Rhum et Lerincello. Formule 27,50 € ou Menu 32 €
  • Le Cabanon (à la Bocca) – 06 21 56 26 09
    Dorade royale de la Mer de Lérins, petits Violets tournés, Oignons comme une Pissaladière
  •  Bastide Bruno Oger(Le Cannet)
    Tartelette Pissaladière de Francine à Roquebilière ; Goujon de Loup Pays de Lérins, Echalotes marinières, Crème de Safran ; Chariot des Douceurs de Sylvain Mathy, 42€

livre cuisine cannoise Plongez avec délices dans les 250 pages du livre « La cuisine cannoise » de Patrick Flet richement illustré des photos de Jean-Marc Geffrier. Vous y découvrirez 73 recettes de plats emblématiques vus par de grands chefs locaux. (Ed. L’Epicurien, 25 €).

 

Faites tourner via...
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

5 réflexions au sujet de « Cuisine cannoise en fête : à taaable ! »

  1. Merci beaucoup pour ce témoignage captivant. C’est toujours super cool de voir que d’autres vivent aussi cette passion ! Merci de partager votre passion.

Répondre à Carole Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *