Archives de catégorie : Humeur

Festival de Cannes, épisode un

Vincent Lindon is inside !

Comment décrire l’émotion immense qui s’est emparée de moi lors de ce 68e Festival ? Comprenez, mon tout premier festival, alors que les gens de mon âge ont plutôt l’habitude de dire qu’ils n’ont plus assez de doigts pour compter leurs années d’aventures cannoises ! Oui j’ai ramé, rien de très extraordinaire en Méditerranée ! Mais pour « être à Cannes », il faut au moins une bonne raison. Continuer la lecture de Festival de Cannes, épisode un

Les lieux éphémères du Festival de Cannes

cannes-outAu moment du Festival du Film, le monde a les yeux braqués sur Cannes et Cannes n’est plus tout à fait Cannes ! Le Palais, d’ordinaire accessible devient une forteresse impénétrable sans le bon badge. Aux alentours, les chapiteaux ont envahi les allées pour créer le Village international. Le long de la Croisette, les plages ont aussi déployé leurs installations plus ou moins imposantes. Les palaces se sont déguisés en panneau publicitaire… Pendant deux semaines, Cannes devient la Capitale du cinéma et sera prise d’assaut par des foules très différentes. Il y a ceux qui viennent voir des films, ceux qui viennent présenter des films, ceux qui viennent acheter des films, ceux qui viennent parler des films, ceux qui viennent récompenser les films. Il y a aussi ceux profitent de cet immense rassemblement médiatique pour promouvoir leur business. Mais il y a aussi ceux qui viennent pour voir et/ou être vus… mais pour tous, Cannes sera synonyme de fêtes ! Continuer la lecture de Les lieux éphémères du Festival de Cannes

La nuit des Molières 2015

imagesDe cour à jardin

Voilà une cérémonie qui passait inaperçu au point un jour de complètement disparaître de la programmation télévisuelle. L’an dernier le challenge était lancé : refaire vivre la cérémonie des Molières, après deux ans d’absence, en la présentant comme un vrai spectacle vivant. On compare toujours une cérémonie à une autre, aussi par rapport aux César je trouvais que les Molières étaient toujours plus chaleureux (avec des morceaux de spectacles visuels de circassiens par exemple) et que les participants nous communiquaient leur joie d’y être, ce qui n’est pas forcément le cas au César. On s’est habitué à ce que les audiences de ce type de manifestation touchent le fond, aussi en relançant les Molières l’an dernier l’important était d’abord qu’on parle du théâtre à la télévision. Le pari fut réussi. Continuer la lecture de La nuit des Molières 2015