Les César : comment ça marche ?

Faites tourner via...
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Les nommés pour le son, sont !

Vendredi 22 février, toute la famille du cinéma se réunira pour remettre ses récompenses annuelles : les César. Je ne suis pas fan des « médailles » mais j’ai un tel lien avec cette cérémonie (lire ici) que je ne peux m’empêcher de m’y intéresser, de décortiquer la liste des nominations, de faire mes pronostics, d’attendre le jour J et … de tourner la page jusqu’à l’année suivante.

Cette année, j’ai vu plus de 140 films (remember je vous disais tout ici) et j’ai trouvé ce cru 2018 particulièrement savoureux et french’ment goûtu ! Aussi, je serai bien embarrassée si je devais voter et en même temps si je n’avais rien vu je serai embêtée d’avoir à me prononcer !! 😉

Alors les César, c’est qui, c’est quoi, comment ça marche ?
Tout d’abord un peu d’histoire

C’est Georges Cravenne qui en 1975 rêve d’Oscars « à la française » lors d’un dej à la Colombe d’Or de Saint-Paul de Vence. Il demande au sculpteur César de créer le trophée. (« si tu sculptais le trophée que l’on remettra aux lauréats, on l’appellerait le César. Cinq lettres comme Oscar« ).

La 1ère cérémonie a lieu en avril 76, présidée par Jean Gabin et ce sont 13 statuettes qui sont attribuées (22 aujourd’hui). Si le nombre de César a augmenté, les catégories ont évolué. Certaines sont nées et ont duré (1er Film depuis 1982 ou Costume depuis 1985), d’autres sont nées, mortes et ressuscitées (Adaptation) et d’autres encore ont disparu comme le César de l’affiche, née en 90 et oubliée 4 ans plus tard. Dommage je l’aimais bien celle-là ! En 2018, le « César du Public » est créé pour honorer le film champion du box-office et surtout pour faire plaisir à Dany Boon. Le réalisateur le reçoit pour Raid dingue l’an passé mais cette année sa Chtite famille va se faire voler la vedette par… Les Tuche 3. Passons !

Carte de membre

Au dernier recensement, en 2018,  l’Académie des César comptait 4681 membres dont :
– 14% d’acteurs/trices
– 17% de réalisateurs/trices
– 30% de techniciens/nes
– 15% de producteurs
– 5% d’agents, directeur de casting et attachés de presse
– 6% d’exploitants
– 3% de distributeurs
et 4% de membres dits associés (vous en saurez plus plus tard !)

Comment devenir membre ?
© Marianne Barthelemy

D’abord, il faut dénicher deux parrains parmi les membres de l’Académie… et comme leur liste est secrète, il va falloir mener l’enquête et faire une partie de bouche-à-oreille pour les trouver. Ce n’est pas sale ! Imaginons qu’on les trouve, il faudra ensuite justifier de son activité dans le cinéma, rédiger une lettre de candidature et un CV… Ou alors avoir déjà été nommé. Sinon, il faut être dans les petits papiers du Président. Effectivement, Alain Terzian peut inviter une personne qui agit en faveur du cinéma dans sa vie professionnelle. Celle-ci sera donc… (suspense)… un membre associé durant 2 ans.

Comment on vote ?

Pour voter il faut être membre… ok on a compris mais il faut être à jour de sa cotisation ! Puis il faut voir les films (226 !) ce qui n’est pas une mince affaire ! Les votants peuvent aller à des projections privées ou plonger à corps perdu dans le coffret contenant (presque) tous les films en DVD (THE graal !)

A l’issue d’un premier vote, qui se fait à distance, une liste de nommés voit le jour. Le 2è vote qui déterminera les lauréats a lieu jusqu’à la dernière minute ou presque.  Pas de règlement qui interdit de ne voter qu’au second tour… donc chaque membre fait comme il veut, vote ou pas, en ayant vu les films ou pas, ou en votant pour ses potes !

Aux Oscars, différents collèges votent dans leur catégorie pour le premier tour (les réalisateurs pour les réalisateurs… et tout le monde pour le meilleur film), puis chaque membre fait son choix au second. Aux César, tout le monde vote pour tout le monde à tous les tours.

Le jour de la cérémonie on peut voter jusqu’à 16h ! Le dépouillement se fait rapido, sous contrôle d’huissier comme il se doit et bim! les enveloppes sont scellées et directement livrées au lieu de remise des prix et sont surveillées comme les sujets du bac ! Le secret est si bien gardé que les César remis sont anonymes. Ce n’est qu’une fois la statuette attribuée que le nom du lauréat sera gravé en coulisses… sous ses yeux émerveillés j’imagine !

Final countdown
© Martin Varret
© Martin Varret

Entre l’envoi du coffret DVD et la cérémonie il y a tout un tas d’événements festifs dédiés à ceux qui font le cinéma en France :  Prix de l’Innovation César & Techniques, le Dîner des Producteurs et le Prix Daniel Toscan du Plantier, Les Nuits en Or, le Projet révélations (lire ici) etc.. C’est THE moment de l’année où le petit monde du cinéma se rassemble, se congratule et boit des coups !
Au diner des nommés, qui a eu lieu le 3 février dernier, tous les nommés se sont retrouvés au Fouquet’s pour recevoir leur certificat et le mémo des César, et ont posé au photo call de rigueur en mode repris de justice ou plus décontrat’.

© Marianne Barthelemy

Allez, place à la cérémonie présidée par Kristin Scott Thomas… RDV vendredi 22 février à 21h sur Canal plus avec le MC Kad Mérad.

Pour ceux qui veulent suivre mes pronostics, filez sur la page facebook ici ! Zou !

 

Faites tourner via...
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *